Nous y sommes presque ! Roselyne vient d’annoncer que le bout du tunnel était proche. Hors chacun se souviendra qu’un tunnel sert d’abord à franchir les montagnes. Donc non seulement nous sortons de l’obscurité mais en plus la montagne sera bientôt derrière nous : de quoi être parfaitement optimiste.  

Et pourtant  certains disent encore que ce virus, il ne faut pas en faire une montagne… Dans ce cas, à quoi bon un tunnel ? Décidément, les choses ne sont pas

toujours simples à comprendre.
Autre bonne nouvelle, si nous avons bien compris, nous pourrons accueillir cet été jusqu’à 5000 personnes, debout, en extérieur, devant la Médiathèque de Lezoux. Dans le respect bien sûr des normes sanitaires. Cela nous laisse un peu de marge… Pour l ’heure, nous avons mis à profit ces temps suspendus pour imaginer la suite, répéter ce qui arrive et parer au plus pressé. Et notre récente création « Gare à Caro ! » va se remettre en route et prendre son envol, du moins nous le lui souhaitons, par delà les virus, les montagnes et leurs tunnels. Alors, attachez vos ceintures !

logo_transparent_inversé.png

Vous êtes bien sur le site d’Acteurs Pupitres et Cie, une troupe de théâtre qui depuis 2007 poursuit son bonhomme de chemin et se construit une histoire faite de passions, de coups de cœur et de rencontres.                                                                         

 

Soucieux d’un théâtre du présent qui joue de la langue et des sons pour raconter le monde d’aujourd’hui, nous sommes tout à la fois acteurs amoureux des textes et lecteurs au pupitre.  

Pour mitonner un théâtre qui s’adresse  aux oreilles autant qu’aux yeux.

Dernières nouvelles...

 

Le soir du 30 novembre à Saint Amant Roche Savine,

il y eut des mots, des livres, de la musique, de la soupe et du saucisson. Il y eut la nuit, des rires, des yeux qui brillent, presque des larmes. Il y eut la fanfare, nos pupitres et le plaisir d’être encore une fois ensemble. Notre résidence sur le territoire du Bief, cette aventure commencée il y a 7 ans, prenait fin dans la joie

et la bonne humeur.

Parce que nous reviendrons, bien sûr. Sinon, nous nous manquerions.

Alors au revoir, merci et à bientôt.

 

Zone à étendre,

de Mariette Navarro,

à Marsac en Livradois

vendredi 04 octobre 2019

Au départ il y a l'écriture de Mariette Navaro et ce texte, Zone à étendre. Une écriture poétique, politique et sensible pour raconter une utopie à portée de pas : des hommes et des femmes s'enfoncent dans la forêt pour inventer une autre manière collective d'être au monde.

«Pour apprivoiser notre peur il faudrait ne pas rêver chacun de notre côté. Il faudrait se mettre d'accord. Il faudrait avoir un plan pour nos rêves.»

Notre résidence avec le centre culturel le BIEF nous a permis à plusieurs reprises d'inviter des équipes pendant une semaine pour mettre en lecture un texte "coup de cœur".

Et au début du mois d'octobre 2019, Laurence Cazaux, Céline Deloche, Séverine Dubois, Patrick Gay Bellile, Christophe Jean Petit, Elvire Jouve, Frédérique Lanaure, Clotilde Rouchouse, Dorian Sauvage, Marjolaine Werckmann s'engagent dans cette forêt, bruissante de mots, d'insectes, de peurs, de désirs, d'utopie et de conflits.

Une semaine comme une traversée en forêt, à la rencontre d’un univers fort d’autrice, d’une belle équipe puis du public, pour un temps suspendu et précieux.

Photos: Marjolaine Werckmann

Zone à étendre 1
Zone à étendre